Le Bureau de presse et vous : comment travailler ensemble

Le Bureau de presse du CERN prend en charge tous les médias utilisés au CERN.

Des journalistes du monde entier viennent au CERN visiter ses installations, interviewer des scientifiques ou encore tourner des reportages pour des documentaires : chaque année le bureau de presse accueille environ 700 journalistes de 400 médias différents et traité davantage encore de demandes par téléphone ou courrier électronique. Le CERN et le LHC sont sous les feux de l’actualité.

Tout cela ne serait pas possible sans vous, membres du personnel et utilisateurs du CERN, toujours disposés et prêts à parler de votre travail. Nous sommes reconnaissants que vous soyez si nombreux à accepter volontiers de passer du temps avec les journalistes pour leur transmettre le message du CERN : la science fondamentale est un moteur de la connaissance et de l’innovation.

Le document d’information sur le LHC à l’intention des médias contient une liste (en anglais) des questions les plus fréquentes et propose des exemples de réponses pour les plus difficiles. Il avait été rédigé à l’occasion des premières collisions à haute énergie, un événement très médiatique, mais de nombreuses questions restent valables aujourd’hui. N’hésitez pas à nous contacter à l’adresse press.office@cern.ch pour nous signaler des points manquants.

Autres questions fréquentes utiles :

Que dois-je faire si un journaliste me contacte pour une interview au téléphone ?

Si vous vous sentez suffisamment à l’aise, n’hésitez pas à donner des interviews par téléphone. Merci de tenir au courant le Bureau de presse de tout événement ou fait publié ou diffusé.

Que dois-je faire si un journaliste m’appelle et me dit qu’il souhaite visiter le CERN ?

Informez-en le Bureau de presse. Nous répondons normalement à toutes les demandes de visites au CERN de la part de journalistes, mais nous avons besoin d'un délai d’au moins trois semaines pour préparer et planifier les visites.

Si un trop grand nombre de visites tombent à la même période et que le Bureau de presse n’est pas en mesure de s’occuper des journalistes qui vous ont contacté, vous pouvez les accompagner aux endroits auxquels vous avez accès, ou sur les lieux publics, comme les bureaux et les cafétérias.

Veuillez noter que vous êtes à tout moment responsable des journalistes tant qu’ils se trouvent sur le domaine du CERN. S’ils souhaitent voir votre lieu de travail et rien d’autre, sentez-vous libre de le leur montrer, mais veuillez en informer le Bureau de presse (press.office@cern.ch). Les photographes sont également considérés comme des journalistes.

Puis-je accompagner une équipe de tournage dans la salle de contrôle de mon expérience ?

Oui, à condition que votre expérience le permette. Merci d’informer le Bureau de presse de toute visite potentielle, et de vérifier auprès de votre responsable de la communication extérieure de votre collaboration que les journalistes sont autorisés à pénétrer dans la salle de contrôle.

Puis-je parler dans mon blog des progrès ou résultats du LHC ?

Certainement, mais respectez les lignes de conduite de votre collaboration. Le CERN twittera aussi tout communiqué de presse ou progrès concernant le LHC (twitter.com/cern).

Le CERN offre-t-il aux scientifiques une formation dans le domaine des médias ?

Oui. Le CERN organise des séances de sensibilisation aux questions relatives aux médias en collaboration avec la société britannique iOpener afin de vous aider à comprendre comment fonctionnent les médias et pourquoi certains sujets font l’actualité, contrairement à d’autres.

Le CERN et le LHC font régulièrement l’actualité – nous pouvons être amenés à expliquer ce qui se passe au CERN à des médias, des amis ou des voisins. Grâce à cette formation, vous saurez comment répondre à une interview d’un journaliste (et ce qu’il faut éviter).

Si vous souhaitez suivre un cours, veuillez vous inscrire ici : « Dealing with Media Questions »

Si vous ne pouvez pas assister à une séance de formation en personne, consultez ces supports :

You are here