Première conférence internationale sur le système World-Wide Web

World-Wide Web est le système d'information sur réseau le plus puissant du monde. Il a été conçu et mis au point à l'origine au CERN1, où de grandes collaborations en physique des hautes énergies avaient créé une demande de partage instantané de l'information entre des physiciens travaillant dans différents instituts et universités du monde entier. Ce système compte maintenant des millions d'utilisateurs du monde universitaire et du commerce.

Le "Web" comme on l'appelle affectueusement, fonctionne sur Internet, le plus grand ensemble mondial de réseaux informatiques interconnectés. En installant un progiciel sur votre ordinateur de bureau, et en étant relié par réseau à Internet, vous pouvez, simplement en cliquant sur le bouton de votre souris, accéder à toutes les sources d'informations publiées dans le monde entier. Plus de 2 millions de systèmes informatiques comptant plus de 15 millions d'utilisateurs ont déjà accès à Internet. Le Web est le service de livraison de ce réseau de superautoroutes informatiques.

Une fois pris dans Web, vous vous trouvez dans la plus grande bibliothèque de références du monde: vous pouvez, en quelques secondes, appeler à l'écran des images entièrement en couleurs, de dinosaures provenant d'une exposition à Honolulu, vous promener dans des parties de la Bibliothèque vaticane, vous renseigner sur les programmes des cinémas de la ville d'Iowa, commander des livres, ou vous inscrire à des conférences. Presque tous les centres de recherche et d'enseignement font para"tre leurs informations sur le Web. Beaucoup de grandes et petites entreprises commencent à utiliser le système, même de manière interne, comme tableau d'affichage et lieu de réunion interactifs à l'échelon le plus élevé.

L'explosion d'intérêt pour World-Wide Web, le service qui se développe le plus rapidement sur Internet, a rendu indispensable la tenue d'une conférence pour examiner l'état actuel et le développement futur de ses services.

Au CERN, les 25, 26 et 27 mai, la première conférence sur World-Wide Web rassemble des participants du monde entier pour discuter de l'actuelle technologie de Web et décider de son avenir. Près de 400 spécialistes des réseaux, programmeurs, bibliothécaires, rédacteurs, éducateurs, scientifiques, hauts fonctionnaires nationaux et hommes d'affaires échangeront leurs vues sur des sujets tels que la sécurité, la planification de l'expansion et la gestion de la circulation des informations. Les résultats et recommandations de cette conférence montreront où se situe l'avenir de l'une des technologies actuelles les plus passionnantes - celle qui permet à tous un accès rapide à des informations du monde entier.

Note(s)

1. Le CERN, Laboratoire européen pour la physique des particules, a son siège à Genève. Ses Etats membres sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Fédération de Russie, Israël, la Turquie, la Yougoslavie (statut suspendu après l'embargo de l'ONU, en juin 1992), la Commission des Communautés européennes et l'UNESCO ont le statut d'observateur.

You are here