L'Allemagne au CERN 1995

Genève, le 12 septembre 1995. L'importance de la recherche fondamentale pour la puissance technologique d'une nation a été soulignée par le Ministerialdirigent Hans C. Eschelbacher dans le discours qu'il a prononcé lors de l'inauguration de la sixième exposition technologique allemande "L'Allemagne au CERN1 1995", le 12 septembre: "L'efficacité dans le domaine scientifique est l'une des sources de la capacité d'innovation de l'Allemagne et donc de son avenir. Sans progrès scientifique, il ne sera pas possible de relever les défis économiques, culturels, sociaux et politiques de notre société" a-t-il expliqué.

Le Directeur général du CERN, le professeur Chris Llewellyn Smith, en accueillant les exposants, a mis l'accent sur l'importance de la contribution de l'Allemagne au programme scientifique du Laboratoire. Il s'est montré ravi de voir autant d'entreprises représentant une gamme aussi large de technologies de pointe à l'exposition. Le professeur Llewellyn Smith a déclaré que la décision du Conseil du CERN *, prise le 16 décembre 1994, de construire le grand collisionneur de hadrons (LHC) ferait date dans l'histoire du CERN. La construction du LHC et de ses détecteurs est un grand pari technologique, qui nécessite le développement de nouvelles technologies et sollicite la technologie existante à ses extrêmes limites. Le CERN, et en particulier le projet LHC, se révélera un moteur important de l'innovation dans l'industrie européenne.

Les 45 entreprises allemandes de haute technologie qui exposent leur gamme de produits les plus récents illustrent l'ambition de l'industrie allemande de jouer pleinement son rôle dans les projets scientifiques actuels et futurs du CERN. Plusieurs d'entre elles ont déjà participé avec succès à des projets techniques au CERN et dans d'autres laboratoires européens, en mettant au point les éléments requis en étroite collaboration avec les centres de recherche.

L'exposition réserve une place toute particulière aux domaines suivants:
- Interrupteurs électroniques et dispositifs de contrôle (matériels et logiciels)
- Eléments supraconducteurs
- aimants de courbure
- cavités radiofréquence
- systèmes de refroidissement et de transmission pour l'hélium liquide
- Dispositifs de liquéfaction de gaz
- Equipements de vide poussé
- Technologie des couches minces, des couches épaisses et des surfaces, et instrumentation optique et mécanique correspondante
- Technologie des hautes fréquences
- Electronique pour l'alimentation électrique et la commande des aimants

Sont également présentes des entreprises travaillant dans les domaines de l'électricité, de la climatisation, du traitement de données et de la construction métallique, ainsi qu'une entreprise offrant des services pour la gestion des projets et la logistique. L'exposition est ouverte jusqu'au 14 septembre au soir et s'accompagne d'un programme de conférences données par des spécialistes industriels allemands.

L'un des "retombées" les plus intéressantes de la recherche en physique des particules est l'application des techniques des accélérateurs et des détecteurs à la médecine. Deux laboratoires allemands, DESY (le laboratoire Deutsches Elektronen-Synchrotron de Hambourg) et GSI ( la Gesellschaft für Schwerionenforschung de Darmstadt) ont des stands particuliers à l'exposition, où ils expliqueront l'utilisation du rayonnement synchrotron et du rayonnement des ions lourds pour le diagnostic et le traitement médicaux.

LIST OF EXHIBITORS

 

  1. Accel Instruments GmbH
  2. AFT- Advanced Ferrite Technology GmbH
  3. apra-norm Elektromechanik GmbH
  4. Babcock Rohrleitungs-Bau GmbH
  5. Balzers-Pfeiffer Gmb
  6. Bestec GmbH
  7. Crystal GmbH
  8. DESY - Deutsches Elektronen-Synchrotron
  9. Elekluft
  10. FTK Funktechnik Köpenick GmbH (Rohde & Schwarz)
  11. F. u. G. Elektronik GmbH
  12. GA - Gesellschaft für elektrische Anlagen Elektrobau GmbH
  13. Gerland Mikroelektronik
  14. GMS - Gesellschaft für Mess- und Systemtechnik mbH
  15. GSI - Gesellschaft für Schwerionenforschung mbH
  16. Hartmann & Braun AG
  17. EG & G Heimann Optoelectronics GmbH
  18. Heinzinger electronic GmbH
  19. H E W - Kabel H. Eilentropp GmbH & Co. KG
  20. ILK Dresden - Institut für Luft- und Kältetechnik
  21. Integral Energietechnik GmbH
  22. Kabelmetal Electro GmbH
  23. KCH - Keramchemie GmbH
  24. Leybold Vakuum
  25. Linde AG Werksgruppe VA München
  26. Logotron AG (CH), representing:
    1. Hameg Instruments
    2. Hera
    3. IMK - Innovative Messtechnik Krenz
    4. Siemens
  27. MAZ - Mikroelektronik Anwendungszentrum Hamburg GmbH
  28. Messer Griesheim GmbH
  29. Noell GmbH
  30. Optikzentrum NRW
  31. Elcotron SA (CH) representing:
    1. Plein & Baus GmbH
  32. Saskia Hochvakuum-und Labortechnik GmbH
  33. Schott Glaswerke Optics Division
  34. Hans Skodock GmbH
  35. Spindler & Hoyer GmbH
  36. Spinner GmbH Elektrotechnische Fabrik
  37. Stahlkontor GmbH + Co. KG
  38. Statron-elektronik GmbH
  39. Dr. Bernd Struck
  40. Vacuumschmelze GmbH
  41. Vero Electronics GmbH
  42. Von Ardenne Anlagentechnik GmbH
  43. Hans Wälischmiller GmbH
  44. Wes-Crates GmbH

 

Organisateur de l'exposition:

BMBF Bundesministerium für Bildung, Wissenschaft, Forschung und Technologie
Heinemannstrasse 2
D - 53170 Bonn

Dr Michael Stötzel : Tel. (+49 228) 57 34 03, Fax (+49 228) 59 36 03

DEGA Exopteam GmbH & Co Ausstellungs KG
Dorfstrasse 43
D - 82418 Riegsee

Claudia Honigmann : Tel. (+49 88) 41 20 05/96 60, Fax (+49 88) 41 9 91 66

Note(s)

1. Le CERN, Laboratoire européen pour la physique des particules, a son siège à Genève. Ses Etats membres sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, la République slovaque, la République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Fédération de Russie, Israël, le Japon, la Turquie, la Yougoslavie (le statut d'observateur est suspendu après l'embargo de l'ONU, juin 1992), la Commission des Communautés européennes et l'UNESCO ont le statut d'observateur.

You are here