Communiqués de presse 1999

Démonstration au CERN du standard de réseau le plus rapide du monde

Genève, le 11 octobre 1999. Un réseau de démonstration du type Gigabyte System Network (GSN) a été réalisé lors d'un atelier organisé par le CERN1 en collaboration avec le High Performance Networking Forum (HNF). C'était la deuxième fois seulement qu'une démonstration de GSN était faite en Europe, et il s'agissait du plus grand réseau GSN jamais réalisé.

Une énergie record ouvre de nouvelles perspectives de découvertes au LEP

Genève, le 4 août 1999. Au CERN1 le 2 août 1999 à 11h 15, des faisceaux d'électrons et de positons ont été accélérés à 100 GeV dans le grand collisionneur électron-positon (LEP2) où ils sont entrés en collision pour la première fois à cette énergie. Deux raisons justifient les applaudissements, accolades et tintements de verres qui ont suivi dans la salle de commande du LEP. Premièrement, l'établissement d'un nouveau record d'énergie pour un accélérateur électron-positon représente un fantastique exploit technique de la part des spécialistes des accélérateurs du CERN. Deuxièmement, l'énergie de collision de 200 GeV ouvre de nouvelles et passionnantes perspectives de découvertes aux expériences LEP.

Des résultats au CERN apportent une réponse à l'un des mystères les plus subtils de la nature

Genève, le 21 juin 1999. Lors d'un séminaire organisé au CERN1 le 18 juin, Pascal Debu, porte-parole de l'expérience NA48 2, au Laboratoire a annoncé les résultats préliminaires obtenus par celle-ci, après une analyse de 10% des données attendues, sur l'un des secrets les mieux gardés de la nature. Ce phénomène, appelé violation directe de CP, est un effet subtil qui trahit la préférence de la nature pour la matière par rapport à l'antimatière, préférence qui explique pourquoi nous existons.

Signature d'un accord de coopération entre l'Equateur et le CERN

Genève, le 15 juin 1999. Un nouvel accord de coopération scientifique et technologique a été signé officiellement le 15 juin 1999 à Genève par S. E. l'ambassadeur Luis Gallegos Chiriboga, de la mission permanente de l'Equateur à Genève, et le professeur Luciano Maiani, Directeur général du CERN1. Le professeur Maiani a déclaré: "Cet accord marque un important pas en avant dans les relations qu'entretient notre Laboratoire avec les physiciens d'Amérique latine. Nous sommes enchantés de donner un caractère formel à nos contacts avec la communauté scientifique de l'Equateur."

Pages

Subscribe to Communiqués de presse 1999

You are here