Le CERN met en lumière les « Ombres de l'infini »

Le CERN1, premier laboratoire mondial de recherche en physique des particules, s'est allié au London Institute, l'un des plus grands instituts au monde dans le domaine de la créativité, pour lancer une révolution européenne dans les arts et les sciences, avec le soutien financier de la CE.

Début novembre, l'institut londonien dévoilera durant une semaine cinq événements nouveaux, fusions radicales de l'art et de la science à travers l'Europe :

La représentation en avant-première de « Life's a Monkey »
Pièce dramatique inédite écrite par Michael Benson et dirigée par Ken McMullen, au théâtre Cochrane à Londres. Avec Susannah Doyle. Du 31 octobre au 9 novembre.

Signatures de l'invisible
Exposition présentant les œuvres de 12 grands artistes visuels européens dont Richard Deacon, Paolo Pivi, Sylvie Blocher et Roger Ackling, qui ouvrira ses portes à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne le 7 novembre jusqu'au 19 janvier 2003.

Colloque Rien...Nada!
Colloque majeur sur l'art et la science, avec des contributions des chercheurs du CERN Maurice Jacob, John March Russell et Michael Doser, et la participation de Gustav Metzger, Patrick Hughes et Benoit Mandelbrot. Les 8 et 9 novembre à la Fondation Gulbenkian, à Lisbonne.

Tissus de particules
Exposition créée en association avec 10 Corso Como, la célèbre maison de mode milanaise, pour présenter des modèles de textiles révolutionnaires conçus par le Chelsea College of Art and Design, l'une des écoles du London Institute. Ces réalisations ont été inspirées par la collaboration avec le Laboratoire européen de biologie moléculaire (LEBM), en coordination avec l'Institut Laue-Langevin (ILL). Du 8 au 20 novembre.

Son
L'inauguration d'une nouvelle œuvre majeure de l'artiste sonore Max Neuhaus, inspirée par la recherche au CERN et rendue possible par le Fonds cantonal d'art contemporain (FCAC) de Genève et le London Institute. Ouverture le 12 novembre, événement permanent.

Le Directeur général du CERN, Luciano Maiani, a déclaré : « Cette initiative rapproche les scientifiques qui travaillent aux confins du savoir, et les artistes œuvrant à l'extrême pointe de l'innovation de l'art moderne. Les résultats à ce jour sont fascinants ».

Sir Michael Bichard, recteur du London Institute, s'est exprimé ainsi : « Je suis plein d'admiration face aux travaux inspirés exécutés par les artistes, les concepteurs et les scientifiques qui ont participé à chacun de ces cinq projets. L'Institut est fier de ces collaborations, et j'espère très sincèrement que les réalisations extraordinaires qui sont nées de ce dialogue entre l'art et la science susciteront des travaux encore plus audacieux et ambitieux à l'avenir ».

Pour plus de renseignements, consultez le site web

Responsable au London Institute : Nick Kaplony + 44 207 514 6113 ; e-mail : n.kaplony @linst.ac.uk

Note(s)

1. Le CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est basé à Genève. Actuellement ses états membres sont l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la République Tchèque, le Danemark, la Finlande, la France, l'Allemagne, la Grèce, la Hongrie, l'Italie, les Pays Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la République de Slovaquie, l'Espagne, la Suède, la Suisse et le Royaume Uni. Israël, le Japon, la Fédération de Russie, les Etats Unis d'Amérique, la Turquie, la Commission Européenne et l'UNESCO ont un statut d'observateur.

You are here