Les inscriptions sont ouvertes pour une conférence exceptionnelle au CERN

Genève, le 6 novembre 2003. Les journalistes peuvent désormais s'inscrire pour la Conférence sur le rôle de la science dans la société de l'information (RSSI), qui se déroulera au CERN1 les 8 et 9 décembre. Inscription depuis le site Web http://www.cern.ch/rsis/, cliquer sur "participation".

La conférence RSSI, une contribution au Sommet mondial sur la société de l'information (Genève, 10-12 décembre 2003), se penchera sur les apports futurs de la science à la société de l'information au vu des pratiques passées et actuelles. Elle est née d'une initiative de base du CERN, du Conseil international pour la science, de l'Académie des sciences du Tiers monde et de l'UNESCO, pour que la science figure à l'ordre du jour du Sommet mondial. La conférence RSSI rassemblera des scientifiques, responsables politiques et décideurs du monde entier qui se demanderont comment tirer profit des enseignements de l'histoire de la société de l'information pour que le plus grand nombre puisse bénéficier de ses bienfaits.

Comment réduire la "fracture numérique" qui sépare les nantis et les démunis de la planète ? Comment les technologies émergentes peuvent-elles améliorer l'éducation, la santé, le développement économique et la gestion de l'environnement ? Tels seront quelques uns des grands sujets de débat. D'éminents orateurs, dont Tim Berners-Lee, inventeur du WWW, Ismail Serageldin, directeur général de la bibliothèque d'Alexandrie, Juan Rada, vice-président senior d'Oracle Corporation, Adama Samassekou, président du Sommet mondial et Ion Iliescu, Président de la Roumanie, dirigeront les séances plénières ainsi qu'une série de sessions parallèles. Le programme complet et la liste des intervenants sont disponibles sur le site Web de la conférence.

Le Sommet mondial sur la société de l'information est organisé par l'Union internationale des télécommunications sous le patronage du Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan. Les participants à ce sommet réfléchiront à la manière d'utiliser au mieux les technologies de l'information et de la communication. La première étape se déroulera à Genève (Suisse), du 10 au 12 décembre 2003, et la seconde à Tunis (Tunisie) en 2005.

Parallèlement au Sommet, l'exposition Technologie de l'information et de la communication au service du développement (TIC4D), qui se déroulera au centre de congrès Palexpo de Genève, mettra en lumière les bénéfices présents et futurs de la société de l'information. Le Forum du CERN sur la science et la société de l'information occupera une place centrale lors de l'exposition et servira de vitrine aux applications en matière de santé, d'éducation et de développement durable de technologies induites par la recherche, ainsi qu'au premier serveur Web. L'exposition aura lieu du 9 au 13 décembre 2003.

Notes pour les journalistes

L'acronyme CERN désigne l'Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, le plus grand centre mondial de recherche fondamentale. Fondé en 1954, le Laboratoire a été l'un des premiers projets communs de l'Europe ; il compte aujourd'hui 20 Etats membres et a conclu des accords de coopération officiels avec plus de 30 autres pays dans le monde entier.

Créé en 1931, le Conseil International pour la science (ICSU) est une organisation non gouvernementale dont la mission est de renforcer la science internationale au bénéfice de la société. Elle rassemble des organisations scientifiques nationales (101) et des associations scientifiques internationales (27).

L'Académie des sciences du Tiers monde (TWAS) est une organisation internationale autonome fondée en 1983 à Trieste (Italie). Elle compte plus de 600 membres et membres associés élus parmi les plus éminents scientifiques du monde et a pour principal but de promouvoir les compétences et l'excellence scientifiques pour un développement durable dans l'hémisphère Sud.

L'objectif premier de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture est de contribuer au maintien de la paix et de la sécurité dans le monde en resserrant, par l'éducation, la science, la culture et la communication, la collaboration entre nations, afin d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples.

Informations complémentaires

Responsable de l'information pour la conférence RSSI: Shawna Williams, tél. +41 22 767 3559, email shawna.williams@cern.ch.

La Conférence RSSI est parrainée par le CERN, Oracle, l'Institut de Santa Fe, le ministère espagnol de la science et de la technologie, ainsi que le Conseil suédois de la recherche.

Note(s)

1. Le CERN, le Laboratoire européen pour la physique des particules, a son siège à Genève. Il compte actuellement vingt Etats membres : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. L 'Inde, Israël, le Japon, la Fédération de Russie, les Etats-Unis d'Amérique, la Turquie, la Commission européenne et l 'UNESCO ont le statut d'observateur.

You are here