Le CERN ouvre ses portes au monde

Le 6 avril 2008, le CERN1 ouvrira ses portes au public pour permettre à tout un chacun de visiter, avant son entrée en service, plus tard dans l’année, le dernier-né de ses accélérateurs de particules : le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Cet instrument scientifique, le plus grand et le plus complexe du monde, est installé dans un tunnel de 27 km, 100 m sous terre, dans le canton suisse de Genève et en France voisine. Le CERN ouvrira tous les points d’accès le long de l’anneau pour des visites dans des sites souterrains : le tunnel et les cavernes d’expérimentation. En surface, un programme captivant sera proposé au public. On pourra ainsi apprendre dans quel but cette énorme machine est construite, quelles sont les technologies employées et quelles seront les applications dans d'autres domaines.

Au LHC, des particules telles que les protons ou les ions lourds sont accélérées dans deux tubes à des vitesses proches de celle de la lumière. En quatre points d’intersection, les particules entrent en collision à une énergie jamais atteinte dans un accélérateur, ce qui permettra d’étudier un domaine de la physique jusque-là inaccessible. Les expériences menées au LHC devraient donc permettre de répondre à plusieurs questions fondamentales, telles que l’origine de la masse ou la nature de la « matière noire ». Mais comme le LHC va atteindre une gamme d'énergie encore inexplorée, il y aura aussi des résultats inattendus, qui amèneront à de nouvelles questions et à une nouvelle physique.

À l’occasion de la journée portes ouvertes, beaucoup de visiteurs pourront descendre sous terre et voir le LHC et ses quatre grandes expériences, ALICE, ATLAS, CMS et LHCb, en place dans les cavernes souterraines. Toutefois, pour des raisons de sécurité et de capacité des ascenseurs, le nombre de personnes pouvant accéder aux zones souterraines est limité ; c’est pourquoi de nombreuses activités seront organisées en surface. Les visiteurs pourront s’initier à la physique des particules et s'entretenir avec des ingénieurs et des physiciens du CERN.

Un des thèmes abordés, en marge de l'accélérateur, des aimants et des expériences, sera celui de la supraconductivité, principe de base du fonctionnement du LHC. Le cœur des aimants du collisionneur abrite 7 000 km de câbles supraconducteurs, refroidis à une température proche du zéro absolu, qui conduisent l’électricité sans résistance. Ce phénomène passionnant sera expliqué par des expériences spectaculaires, des expositions et des films. Les visiteurs pourront rencontrer des physiciens pour les interroger directement et pourront même assister à des conférences données par deux lauréats du prix Nobel.

On pourra découvrir, lors d’animations présentées au Globe de la science et de l’innovation et en différents points le long de l’anneau, une physique amusante et surprenante. Les enfants pourront rencontrer Fred, l’animateur de l’émission de télévision « C’est pas sorcier », qui fera halte dans huit communes proches des points d’accès au LHC, ou participer à une animation : « la physique magique ».

Pour plus d’informations, se reporter au site www.cern.ch/lhc2008.

Note pour la rédaction

Un point d'accueil pour la presse sera installé dans le Globe de la science et de l’innovation, devant le site principal de Meyrin.

Note(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Commission européenne, les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, Israël, le Japon, la Turquie et l’UNESCO ont le statut d’observateur

2. Principaux sponsors pour la journée portes ouvertes : Air Liquide, Alstom, ASG, Babcock Noell, CECOM, Force10 networks, Intel, Linde Kryotechnik, Luvata, Oracle, SAS Gerome Gerbier, Sun Microsystems, Transtec computer AG, UBS, Western Digital

3. Le Temps, Radio Lac et World Radio Switzerland sont les médias partenaires de la journée portes ouvertes LHC2008

You are here