Communiqués de presse septembre 2008

Le redémarrage du LHC est prévu pour 2009

Genève, le 23 septembre 2008. Les investigations menées au CERN1 à la suite d’une forte fuite d’hélium dans le secteur 3-4 du tunnel du Grand collisionneur de hadrons (LHC) ont montré que l’incident a très probablement été causé par une connexion électrique défectueuse entre deux aimants de l’accélérateur. Pour pouvoir établir les circonstances exactes de la panne, il faudra ramener le secteur touché à température ambiante, puis ouvrir et inspecter les aimants concernés. Ces opérations prendront de trois à quatre semaines.

Incident dans le secteur 34 du LHC

Genève, le 20 septembre 2008. Un incident s'est produit le vendredi 19 septembre à la mi-journée, pendant la mise en service (sans faisceau de particules) du dernier secteur du LHC (le secteur 3-4) pour une exploitation à 5 TeV. L'incident a provoqué une forte fuite d'hélium dans le tunnel. Les investigations préliminaires indiquent que l'origine la plus probable de l'incident réside dans une connexion électrique défectueuse entre deux aimants. Cette connexion a probablement fondu en présence du fort courant électrique, entrainant une défaillance mécanique dans le système.

Premier faisceau dans le LHC - accélérateur de science

Genève, 10 septembre 2008. À 10h28 ce matin, le premier faisceau injecté dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN1 a fait le tour complet de l’anneau de 27 kilomètres qui abrite l’accélérateur de particules le plus puissant du monde. Cet événement historique marque la transition vers une nouvelle ère de découvertes scientifiques qui se prépare depuis plus de vingt ans.

À la veille de la mise en circulation du premier faisceau, le CERN réaffirme que le LHC ne présente aucun danger

Genève, le 5 septembre 2008. Un rapport publié ce jour dans Journal of Physics G: Nuclear and Particle Physics1, une revue scientifique qui publie des articles validés à la suite d’un examen par des pairs, démontre de manière circonstanciée que les craintes quant à la sécurité du Grand collisionneur de hadrons (LHC) sont infondées. Le LHC est le nouveau fleuron des installations de recherche du CERN2. Cet accélérateur de particules de la plus haute énergie du monde s’apprête à jeter une lumière nouvelle sur les mystères de notre Univers.

Subscribe to Communiqués de presse septembre 2008

You are here