Inauguration du LHC le 21 octobre 2008

Les physiciens se préparent à l'inauguration du LHC au Centre de contrôle du CERN (Image: CERN)

Genève, le 2 octobre 2008. À la suite de la circulation réussie d’un premier faisceau dans le LHC le 10 septembre dernier, l'instrument scientifique le plus grand et le plus complexe du monde sera officiellement inauguré au CERN1 le 21 octobre 2008. Des représentants des gouvernements des États membres du CERN, de ses observateurs et des autres nations participantes ont été invités.

Le démarrage du LHC s’est très bien déroulé et le premier faisceau, après avoir été acheminé en un peu moins d’une heure tout le long de l’anneau avec la précision d’un fil passé dans le chas d’une aiguille, a été salué par des acclamations.

Lyn Evans, le chef du projet LHC, s’en est félicité: « le 10 septembre, la machine s’est mise en route avec une rapidité prodigieuse, attestant la rigueur des travaux préparatoires exécutés pour sa construction et sa mise en service. »

Après dix jours d’exploitation, le LHC est maintenant en attente. Un défaut présent dans l’un de ses huit secteurs est à l’examen, ce qui exige de réchauffer le secteur, initialement à -271 °C, pour le porter à la température ambiante. Ce processus prendra plusieurs semaines, après quoi la réparation pourra être effectuée et le secteur refroidi. Les étapes de réchauffement et d’investigation technique nous amèneront en novembre, période à laquelle toute l’infrastructure du CERN, y compris les accélérateurs de particules et les expériences, sera mise en arrêt, pour la maintenance annuelle, qui durera jusqu’au printemps 2009. Le LHC redémarrera lorsque la chaîne d’injection sera prête.

« Le personnel du CERN et nos collègues du monde entier ont réagi à la situation actuelle avec leur professionnalisme et leur détermination habituels, a déclaré Robert Aymar, directeur général du CERN. Bien que le réaménagement du calendrier soit à n’en pas douter une déception, on peut considérer que quelques semaines de plus est un temps modeste pour un projet qui est le fruit de deux décennies de travail. Ce sont les aléas de la physique expérimentale menée aux extrêmes limites de la connaissance et de la technologie. »

La cérémonie d’inauguration (participation uniquement sur invitation) comprendra des discours, des expositions et un nouveau concert audiovisuel, ORIGINS, créé d’après la production LIFE : A Journey Through Time, autour des images de Frans Lanting, photographe pour National Geographic, et de la musique de Philip Glass, jouée par l’Orchestre de la Suisse romande, sous la direction de Carolyn Kuan. Suivra un buffet de gastronomie moléculaire conçu par le chef Ettore Bocchia. Cet événement aura lieu grâce au soutien généreux de diverses sociétés et organisations, dont la plupart ont contribué à la construction du LHC, et sera suivi d’une fête organisée pour le personnel du CERN. On trouvera des renseignements complets sur cet événement à l’adresse : http://www.cern.ch/lhc2008.

Note(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Commission européenne, les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, Israël, le Japon, la Turquie et l’UNESCO ont le statut d’observateur.

You are here