Communiqués de presse 2008

Premier faisceau dans le LHC - accélérateur de science

Genève, 10 septembre 2008. À 10h28 ce matin, le premier faisceau injecté dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN1 a fait le tour complet de l’anneau de 27 kilomètres qui abrite l’accélérateur de particules le plus puissant du monde. Cet événement historique marque la transition vers une nouvelle ère de découvertes scientifiques qui se prépare depuis plus de vingt ans.

À la veille de la mise en circulation du premier faisceau, le CERN réaffirme que le LHC ne présente aucun danger

Genève, le 5 septembre 2008. Un rapport publié ce jour dans Journal of Physics G: Nuclear and Particle Physics1, une revue scientifique qui publie des articles validés à la suite d’un examen par des pairs, démontre de manière circonstanciée que les craintes quant à la sécurité du Grand collisionneur de hadrons (LHC) sont infondées. Le LHC est le nouveau fleuron des installations de recherche du CERN2. Cet accélérateur de particules de la plus haute énergie du monde s’apprête à jeter une lumière nouvelle sur les mystères de notre Univers.

Le CERN annonce la date de démarrage du LHC

Genève, le 7 août 2008. Le CERN1 a fait savoir ce jour que la première tentative de circulation d’un faisceau dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC) aura lieu le 10 septembre. La nouvelle est annoncée alors que la phase de refroidissement du nouvel accélérateur de particules arrive à son terme. L’événement fera l'objet d'une retransmission télévisée par Eurovision.

Le Conseil du CERN attend impatiemment le démarrage du LHC

Genève, le 20 juin 2008. Lors de sa 147e session, qui s’est tenue ce jour à Genève, le Conseil du CERN1 a pris connaissance des derniers avancements en vue du démarrage du Grand collisionneur de hadrons (LHC), le fleuron des installations de recherche du CERN. La mise en service du LHC, un accélérateur de 27 kilomètres de circonférence, a commencé en janvier 2007, lors du premier refroidissement de l’un des huit secteurs de la machine.

Le CERN ouvre ses portes au monde

Le 6 avril 2008, le CERN1 ouvrira ses portes au public pour permettre à tout un chacun de visiter, avant son entrée en service, plus tard dans l’année, le dernier-né de ses accélérateurs de particules : le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Cet instrument scientifique, le plus grand et le plus complexe du monde, est installé dans un tunnel de 27 km, 100 m sous terre, dans le canton suisse de Genève et en France voisine. Le CERN ouvrira tous les points d’accès le long de l’anneau pour des visites dans des sites souterrains : le tunnel et les cavernes d’expérimentation.

ATLAS termine le plus grand puzzle du monde

Genève, le 29 février 2008. La collaboration ATLAS1 célèbre aujourd’hui au CERN2 la descente de son dernier grand élément de détecteur. Le détecteur ATLAS, avec ses 46 mètres de longueur, ses 25 mètres de hauteur et ses 25 mètres de largeur, est le plus grand détecteur de particules polyvalent du monde. D’un poids de 7000 tonnes, il est constitué de 100 millions de capteurs, qui mesureront les particules produites lors des collisions proton-proton au Grand collisionneur de hadrons du CERN, le LHC3.

CMS fête la descente du dernier élément de son détecteur

Genève, le 22 janvier 2008. Aux premières heures de la matinée, le dernier élément du détecteur CMS (Compact Muon Solenoid)1 a commencé sa descente dans la caverne d’expérimentation souterraine, en prévision du démarrage cet été du Grand collisionneur de hadrons (LHC)2 du CERN3. C’est un moment crucial pour la collaboration CMS, l’expérience étant en effet la première de cette nature à avoir été construite en surface, puis descendue, élément par élément, à 100 m sous terre.

Pages

Subscribe to Communiqués de presse 2008

You are here