Participation de l’Autriche au CERN

Genève, le 11 mai 2009. Cet après-midi s'est tenue une réunion au Ministère de la science et de la recherche, à Vienne (Autriche), entre Johannes Hahn, ministre autrichien de la science, Rolf Heuer, directeur général du CERN1, et Felicitas Pauss, coordinatrice des relations extérieures du CERN. Lors d'une réunion de travail constructive, M. Hahn a expliqué les raisons pour lesquelles il est souhaité de mettre fin à la participation de l'Autriche au CERN à la fin de 2010.

Les professeurs Heuer et Pauss ont fait part du point de vue de la Direction du CERN, à savoir qu'il est dans l'intérêt de l'Autriche de rester membre de l'Organisation. Il a été convenu que des discussions complémentaires d'ordre technique devraient avoir lieu ultérieurement, dans le but de préserver les intérêts légitimes de l'Autriche et du CERN.

Toute résolution formelle de cette question relève de la compétence du Conseil du CERN en tant qu'organe de décision suprême de l'Organisation.

Note(s)

CERN, the European Organization for Nuclear Research, is the world's leading laboratory for particle physics. It has its headquarters in Geneva. At present, its Member States are Austria, Belgium, Bulgaria, the Czech Republic, Denmark, Finland, France, Germany, Greece, Hungary, Italy, the Netherlands, Norway, Poland, Portugal, Slovakia, Spain, Sweden, Switzerland and the United Kingdom. Romania is a candidate for accession. Israel is an Associate Member in the pre-stage to Membership. India, Japan, the Russian Federation, the United States of America, Turkey, the European Commission and UNESCO have Observer status.

You are here