Le CERN inaugure sa nouvelle exposition permanente, « Univers de particules »

Vue de l'exposition "Univers de particules"

Genève, le 15 juin 2010. Le CERN1 vient de mettre en service le LHC, l’un des outils scientifiques les plus sophistiqués jamais construits pour explorer de nouveaux territoires du savoir. Pour partager cette aventure passionnante avec le grand public, le CERN ouvre une exposition à l’image de son accélérateur, high-tech et futuriste.

L’exposition « Univers de particules », installée dans le Globe de la science et de l’innovation, sera montrée en avant-première aux médias le 25 juin prochain.

Dans l’Univers, tout est fait de particules. D’où viennent-elles? Quelles sont les lois qui régissent leur comportement ? L’exposition « Univers de particules » entend sensibiliser les visiteurs à ces grandes questions de la physique contemporaine explorées par le CERN, notamment avec son accélérateur LHC.

« Il est primordial pour le CERN de communiquer à la société ses recherches et leurs retombées, souligne Rolf Heuer, Directeur général du CERN. Cette exposition, que nous avons pu réaliser grâce au soutien de la société Rolex, est un outil essentiel pour remplir cette mission de communication et d’éducation. »

« Chez Rolex, nous sommes convaincus de l’importance de soutenir l’excellence s’agissant de recherche et de créativité de haut niveau, explique Bruno Meier, CEO de Rolex SA. Nous sommes fiers de pouvoir, dans le cadre de notre programme de mécénat, soutenir le travail extraordinaire accompli par le CERN et contribuer à le faire connaître au grand public en Suisse et dans le monde. »

L’exposition propose une scénographie totalement innovante qui immerge les visiteurs dans l’univers fascinant des particules, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, du Big Bang à nos jours. L’ambiance volontairement déroutante permet de sortir des représentations conventionnelles et d’aborder un domaine de recherche échappant à l’expérience commune.

Le visiteur progresse au travers de sphères lumineuses dont l’ensemble illustre un Univers de particules. Ces bornes interactives présentent la quête de connaissances du CERN et relatent l’aventure humaine internationale et les avancées technologiques qui sous-tendent cette recherche exceptionnelle. A intervalle régulier, un spectaculaire show vidéo raconte l’histoire de l’Univers.

Le CERN a fait du partage du savoir l’un de ses grands objectifs : le Laboratoire accueille déjà plus de 35 000 visiteurs par an et des centaines d’étudiants et de professeurs y sont formés chaque année. Emblème du CERN, le Globe de la science et de l’innovation est un lieu de rencontre entre la science et la société.

« Grâce à sa nouvelle exposition, le Globe va renforcer sa mission d’ouverture vers le grand public, explique Rolf Landua, Chef du groupe Education, visites et expositions du CERN. Parallèlement, le Globe va devenir le point de départ des visites du CERN. »

Rolex SA est l’unique partenaire du projet.

Calendrier de l’inauguration de l’exposition « Univers de particules »

  • Vendredi 25 juin 2010 à 10h00 : l’exposition « Univers de particules » sera montrée en avant-première aux médias. Merci de vous inscrire en envoyant un message électronique à press.office@cern.ch en indiquant votre nom et le media pour lequel vous travaillez.
  • Lundi 28 juin à 15h00 : inauguration officielle par le Directeur général du CERN et le Directeur général de Rolex SA.
  • Jeudi 1er juillet à 10h00 : Ouverture au public. Entrée libre et gratuite, du lundi au samedi inclus, de 10h00 à 17h00.

Resources:

Note(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Commission européenne, les États-Unis d'Amérique, la Fédération de Russie, l'Inde, Israël, le Japon, la Turquie et l'UNESCO ont le statut d'observateur

You are here