La physique des particules européenne réfléchit à son avenir

Genève, 15 décembre 2011. Le Conseil du CERN1 a annoncé aujourd’hui qu’un symposium public en vue de la mise à jour de la stratégie européenne pour la physique des particules se tiendra à Cracovie (Pologne), du 10 au 13 septembre 2012. La première stratégie européenne pour la physique des particules a été adoptée par le Conseil en juillet 2006, étant entendu qu’elle serait mise à jour à intervalles appropriés (en principe tous les cinq ans).

« La physique des particules est un domaine de recherche à long terme qui nécessite une vision à long terme, a expliqué Tatsuya Nakada, secrétaire scientifique de la Session du Conseil sur la stratégie européenne. Alors que le LHC fonctionne parfaitement bien, que l’on commence à obtenir des résultats et que les perspectives d’avancées dans la physique hors LHC, par exemple concernant les oscillations neutrinos, s’annoncent prometteuses, l’heure est venue de réfléchir au rôle que devra jouer l’Europe dans le développement futur de la physique des particules. »

Le symposium public s’inscrit dans un processus de large consultation auprès des physiciens des particules et des autres intéressés, en Europe et au-delà, la stratégie européenne n'étant qu'un pan d'une stratégie plus globale. Ce sera l’occasion de solliciter l’avis des scientifiques qui mènent les recherches, des communautés qui en pourraient en voir les bénéfices et des ministères de la recherche qui fourniront le financement. Le symposium sera organisé par un groupe préparatoire, dont les membres seront désignés par le Conseil, et permettra à la communauté mondiale de la physique des particules de faire connaître ses vues sur les objectifs scientifiques de la stratégie. Il sera fait appel à des contributions écrites de physiciens et de groupes de scientifiques représentant des intérêts particuliers comme une expérience ou un sujet de recherche spécifique. Des institutions et organisations comme des organismes de financement et des ministères de la science pourront également s’exprimer. À l’issue des discussions au sein du symposium public, tous les éléments ainsi recueillis seront mis à la disposition du Groupe sur la stratégie européenne chargé par le Conseil de rédiger le document d’orientation stratégique mis à jour, sous la présidence du secrétaire scientifique.

Le Conseil examinera en mars 2013 la stratégie européenne mise à jour et tiendra au début de l’été 2013 une session spéciale à Bruxelles, au cours de laquelle la stratégie sera adoptée. La mise à jour de la stratégie devrait être inscrite à l’ordre du jour du Conseil des ministres de l’UE, qui aura lieu au même moment.

Note(s)

Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche du monde en physique des particules. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. Israël est État membre associé en phase préalable à l’adhésion. La Commission européenne, les États-Unis d'Amérique, la Fédération de Russie, l'Inde, le Japon, la Turquie et l'UNESCO ont le statut d'observateur.

You are here