Gilles Jobin : une conférence pour dresser le bilan de sa résidence artistique au CERN

Genève, le 30 octobre 2012. Le 6 novembre à 18 heures, Gilles Jobin1, premier lauréat du prix Collide @ CERN-Genève2, évoquera sa résidence artistique au CERN et exécutera quelques-uns des mouvements créés durant celle-ci. Le prix Collide CERN-Genève rend hommage à la collaboration exceptionnelle qui s’est instaurée entre le CERN3 et la Ville et canton de Genève. Gilles Jobin donnera sa conférence au Globe de la science et de l'innovation du CERN.

« L’une des choses que j’ai retirée de la résidence de Gilles Jobin est qu’un chorégraphe ne voit pas des concepts comme le temps, l’espace et la gravité, de la même manière qu’un physicien, explique Rolf Heuer, directeur général du CERN. Et cela a été fascinant de voir comment l’artiste est parvenu à refléter dans son travail l’univers des physiciens ; je me réjouis de découvrir d’autres surprises la semaine prochaine. »

« Tout au long de ma résidence artistique, j’ai cherché à en apprendre davantage et j’ai appris à chercher. Le monde de la danse et celui de la science se rejoignent de multiples façons auxquelles on ne s’attend pas, explique Gilles Jobin. Avant cette expérience, on ne pouvait prédire qu’une partie de la réalité, tout comme en physique théorique. »

La conférence, marquant la fin de la résidence de trois mois de Gilles Jobin au CERN, sera ouverte par le professeur Heuer, accompagné de André Waldis, conseiller culturel de la Ville de Genève, et de Charles Beer, vice-président du Conseil d'État de Genève chargé du département de l’instruction publique, de la culture et du sport. L’événement commencera à 18 heures (ouverture des portes à 17 h 30). En raison du nombre de places limité, les réservations sont obligatoires.

« Parmi les moments forts de la résidence de Gilles Jobin, on mentionnera ses interventions audacieuses à des endroits inattendus du Laboratoire, des interventions qui ont laissé une forte impression aux spectateurs et qui ont ému certains scientifiques jusqu'aux larmes, déclare Ariane Koek, spécialiste des questions culturelles au CERN. La conférence qui clôturera la résidence de Gilles Jobin sera l’occasion d’une discussion sur les interventions du chorégraphe. Par ailleurs, Gilles Jobin y fera une présentation de ses travaux et l’on pourra assister à une courte démonstration, par sa compagnie, de la chorégraphie que l’artiste a créée en s’inspirant de la physique des particules. »

Le prochain concours Collide CERN-Genève sera annoncé prochainement. Une discipline artistique différente sera alors mise à l’honneur.

 

Contact :
Bureau de presse du CERN :
press.office@cern.ch
+41 (0) 22 767 34 32
+41 (0) 22 767 21 41

Pour assister à la conférence qui aura lieu le 6 novembre, prière d’effectuer une réservation à l’adresse :
Merce.Monje.cano@cern.ch

Pour de plus amples informations, consultez le site :
http://arts.web.cern.ch/collide

Note(s)

1. Gilles Jobin est un danseur et chorégraphe suisse de renommée internationale. Parmi ses premières créations, The Moebius Strip (2000) et A + B=X (1997) ont été accueillies comme des chefs-d'œuvre de la danse contemporaine. Outre ses propres productions, dont l’une des dernières, Spider Galaxies, a récemment été acclamée par la critique, Gilles Jobin a fait de sa compagnie et des studios 44 un espace pionnier pour la formation professionnelle des danseurs et la stimulation des échanges internationaux à travers de nombreuses initiatives.

2. Le prix Collide @ CERN-Genève est le deuxième volet du programme de résidence artistique Collide @ CERN lancé par le CERN en 2011. Il s’agit d’un partenariat culturel entre le CERN et la Ville et canton de Genève. La résidence se déroule au CERN pendant trois mois ; elle est entièrement financée par la Ville et canton de Genève. Collide @ CERN est un élément essentiel de la politique d’engagement du CERN en faveur de l’art, qui s'accompagne du mot d'ordre « Des arts en grand pour la science en grand ».

2bis. Collide @ CERN est un concours international qui s’étalera sur trois ans. Chaque année, des artistes travaillant sur des formes d’art différentes pourront rester jusqu’à trois mois en résidence grâce à une bourse. Ce programme a été rendu possible grâce à la générosité de différents donateurs, au rang desquels figurent à ce jour : Ars Electronica pour le prix des arts numériques (somme d’argent), des donateurs privés (bourse/résidence pour une démarche créatrice), ainsi que la Ville et canton de Genève pour la danse et la performance scénique (respectivement somme d’argent et bourse/résidence pour une démarche créatrice). UNIQUA Assurances SA Suisse est le parrain exclusif qui prendra en charge les assurances de tous les artistes participant au programme Collide @ CERN.

3. Le CERN, Organisation européenne pour la recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. Israël et la Serbie sont des États membres associés en phase préalable à l’adhésion. La Commission européenne, les États-Unis d'Amérique, la Fédération de Russie, l'Inde, le Japon, la Turquie et l'UNESCO ont le statut d'observateur.

You are here