Annonce du deuxième lauréat du prix Ars Electronica Collide@CERN

Genève et Linz, le 8 novembre 2012. Le deuxième prix1Ars Electronica2 Collide @ CERN3 a été attribué aujourd’hui à l’artiste américain Bill Fontana4.

Bill Fontana, qui jouit d’une réputation internationale pour ses expériences sonores d’avant-garde, dont certaines ont été accueillies par des institutions parmi les plus prestigieuses du monde, continue de repousser les frontières de son art.

« Nous sommes honorés qu’un artiste de réputation et d’envergure internationales tel que Bill Fontana ait souhaité concourir pour le prix Ars Electronica Collide @ CERN, a déclaré Gerfried Stocker, directeur artistique d’Ars Electronica à Linz. Cela montre à quel point cette expérience, qui consiste à faire entrer en collision l’art et la science, capte l'esprit du temps et attire de brillants artistes du monde entier, qu’ils soient novices ou chevronnés ».

Les membres du jury du prix Ars Electronica Collide @ CERN5 ont confié que Bill Fontana les avait impressionnés par son enthousiasme à l’idée de confronter son art à la science du CERN6.

« La physique du son a toujours inspiré les artistes, a affirmé Rolf Heuer, directeur général du CERN. Il sera donc particulièrement intéressant de voir comment la physique et la technologie du Grand collisionneur de hadrons et du CERN vont inspirer l’un des pionniers de l’art sonore ».

Bill Fontana se rendra au CERN avec son mentor de l’Ars Electronica Futurelab en 2013 pour une visite initiale d’une semaine ; il fera alors connaissance avec son partenaire scientifique du CERN. Il commencera sa résidence de deux mois au Laboratoire en juin 2013 et enchaînera avec une résidence d’un mois au sein de l’équipe transdisciplinaire du Futurelab d’Ars Electronica, à Linz. Il sera également présent lors du prochain festival Ars Electronica, en 2013.

« En tant qu’artiste, je cherche toujours à élargir mes horizons, a confié Bill Fontana. Cette double résidence représente une source potentielle d’apprentissage extraordinaire. Je n’ai pas pu y résister ! »

La décision de décerner le prix à Bill Fontana a été prise à l’issue de l’examen des candidatures qui, pour cette édition, provenaient de 49 pays (un record), parmi lesquels le Népal, l’Uruguay, le Paraguay et la Jordanie. Les disciplines artistiques représentées étaient diverses : arts médiatiques, sculpture, chorégraphie, scénographie, musique ou encore littérature.

« C’est formidable que le prix Collide @ CERN ait été cette fois attribué à un représentant d’un tout nouveau genre artistique, l’art sonore, s’est réjouie Ariane Koek, spécialiste des questions culturelles au CERN et créatrice du programme. Nous sommes ravis d’ajouter cette forme d’expression à notre palette de disciplines artistiques et nous avons hâte de voir ce que ce pionnier de l’art acoustique va faire émerger des collisions créatives entre la physique et le son. »

Le jury a attribué une mention honoraire à l’artiste mexicaine Ale de la Puente7, qui travaille beaucoup sur support vidéo et explore le temps et l’espace à l’aide de petits objets du quotidien, nous incitant à une réflexion profonde sur le monde qui nous entoure.

Note(s)

1. Le prix Ars Electronica Collide @ CERN est décerné à une figure des arts numériques. Le lauréat est accueilli en résidence au CERN et dans les locaux d’Ars Electronica, et reçoit la somme de 10 000 euros. Voir www.aec.at/prix/de/collide/ (en anglais)

2. La société Ars Electronica Linz GmbH fait partie du groupe UNTERNEHMENSGRUPPE STADT LINZ, en Autriche. Voir www.aec.at/about/en/ (en anglais)

3. Le concours international Collide @ CERN, qui s’étalera sur trois ans, est un élément important du programme d’échanges avec les arts du CERN, « des arts en grand pour une science en grand », lancé par le Laboratoire en 2011. Voir arts.web.cern.ch/collide

4. Bill Fontana vit et travaille à San Francisco (États-Unis). Depuis 40 ans, il est l’une des figures de proue de l’art sonore et un pionnier dans son domaine. Voir www.resoundings.org/ (en anglais)

5. Les membres du jury 2013 du prix Ars Electronica Collide@CERN sont : Gerfried Stocker – Directeur d’Ars Electronica ; Horst Hoertner – Directeur de l’Ars Electronica Futurelab ; Ariane Koek – Arts internationaux, CERN ; Michael Doser – physicien et membre de la commission culturelle du CERN ; Coordinateur du programme : Matthew Gardiner

6. Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche du monde en physique des particules. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. Israël et la Serbie sont des États membres associés en phase préalable à l’adhésion. La Commission européenne, les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon, la Turquie et l’UNESCO ont le statut d'observateur.

7. Ale de la Puente est une artiste et designer industrielle, titulaire d’une maîtrise en construction navale. Dans ses œuvres, construites autour des notions de temps, de mémoire et d’espace, elle associe conceptualisme et supports multimédias. Elle est membre du Sistema Nacional de Creadores de Arte (Mexique). Voir www.aledelapuente.com (en anglais)

You are here