Le CERN soutient un nouveau centre d’incubation d’entreprises aux Pays-Bas

Rolf Heuer, directeur général du CERN, avec Frank Linde, directeur du Nikhef (Image: Hanne Nijhuis/Nikhef)

Genève, le 26 juin 2014. Le CERN1 et le Nikhef2, Institut national néerlandais de physique subatomique, annoncent aujourd’hui l’ouverture d’un nouveau centre d’incubation d’entreprises sur le site du Parc scientifique d’Amsterdam, où est situé le Nikhef. Ce centre, dont la vocation est de combler le fossé qui s’est creusé entre la science fondamentale et l’industrie, offrira de nouvelles possibilités de transfert de technologies à des sociétés et des entrepreneurs souhaitant amener leurs innovations liées à la physique des hautes énergies du stade de concept technique à celui de technologie commercialisée. L’annonce a eu lieu à l’occasion d'un colloque organisé à Amsterdam par le Nikhef pour marquer le 60e anniversaire du CERN et souligner la contribution des Pays-Bas aux progrès de la physique fondamentale et des technologies associées.

« Il est particulièrement encourageant qu’un centre d'incubation d'entreprises Nikhef-CERN soit installé ici, au cœur d’un des parcs scientifiques les plus performants d’Europe, a déclaré Rolf Heuer, directeur général du CERN. Avec des programmes qui vont des partenariats en matière de R&D aux licences et aux services de conseil, le CERN s'engage pleinement pour faciliter le passage des technologies de la science fondamentale à l'industrie, et cette initiative y contribuera certainement. »

« La physique subatomique est une véritable mine d’or en matière d’innovation. Le Nikhef  a déjà lancé plusieurs entreprises qui travaillent avec des technologies liées aux activités du CERN, notamment Amsterdam Scientific Instruments, Omics2Image et Sensiflex, qui développent respectivement des détecteurs de photons, des technologies de spectrométrie de masse et des technologies d'alignement, a expliqué Frank Linde, directeur du Nikhef. Le centre d’incubation d’entreprises Nikhef-CERN aura une place importante dans les mécanismes qui permettent actuellement aux innovations de la science fondamentale d’arriver sur le marché le plus rapidement possible. »

Le centre d’incubation d’entreprises fournira un soutien pour le développement et l’exploitation d’idées novatrices dans des domaines techniques liés globalement aux activités du CERN en physique des hautes énergies, comme par exemple les détecteurs, la technologie de refroidissement et le calcul haute performance. Le CERN contribuera au transfert de technologie et de savoir-faire par l’organisation de visites techniques au CERN, le soutien au centre d’incubation et la concession de licences à des conditions préférentielles pour la propriété intellectuelle du CERN. Le Nikhef fournira des espaces de bureaux, des compétences spécialisées et un soutien aux entreprises, ainsi qu’une aide à la recherche de fonds.

Cette collaboration entre le CERN et le Nikhef s’inscrit dans le programme de promotion de l’entreprenariat du Nikhef et vient compléter l’initiative Amsterdam Venture Lab, installée à proximité du Nikhef et lancée par l'université d'Amsterdam et différents partenaires, qui fournit des installations et un soutien aux jeunes entreprises centrées sur la recherche.

Note(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. La Serbie est État membre associé en phase préalable à l’adhésion. Les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon, la Turquie, la Commission européenne et l’UNESCO ont le statut d'observateur.

2. Le Nikhef est un partenariat entre la Fondation pour la recherche fondamentale sur la matière (FOM) et quatre universités : l’Université Radboud de Nimègue, l’Université d’Amsterdam, l’Université d’Utrecht et l’Université libre d’Amsterdam. La FOM fait partie de l'Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique (NWO). Le Nikhef a son siège au Parc scientifique d’Amsterdam.

You are here