Derniers communiqués de presse

Le CERN programme un premier essai de collisions à 7 TeV dans le LHC

Genève, le 23 mars 2010. Le Grand collisionneur de hadrons étant à présent exploité couramment avec des faisceaux en circulation à 3,5 TeV, l’énergie la plus élevée jamais atteinte dans un accélérateur de particules, le CERN a pu fixer la date du lancement du programme de recherche du LHC : le premier essai de collisions à 7 TeV (3,5 TeV par faisceau) est prévu pour le 30 mars.

Le LHC atteint une énergie de 3,5 TeV et établit un nouveau record

Genève, le 19 mars 2010. Ce matin, peu après 5 h 20, deux faisceaux de protons ont circulé pour la première fois avec succès à l’énergie de 3,5 TeV. Il s’agit de l’énergie la plus élevée jamais atteinte dans un accélérateur de particules, ce qui constitue une étape importante en vue du lancement du programme de recherche du LHC. Prochaine étape : un essai de collision à 7 TeV (3,5 TeV par faisceau), dont la date sera annoncée prochainement.

Les écoles primaires voisines du CERN à la découverte du métier de physicien

Du 15 mars au 30 avril, plus de 400 élèves des écoles primaires voisines du CERN1 vont découvrir le travail des scientifiques du Laboratoire dans le cadre du projet « Dessine-moi un physicien ». Vingt classes du Pays de Gex en France et des communes de Meyrin, Satigny et Vernier dans le Canton de Genève vont ainsi visiter le CERN. Au cours de leur visite, les élèves découvriront une facette des travaux menés au CERN et intervieweront un physicien et une physicienne.

Le CERN célèbre la Journée internationale de la femme

Genève, le 4 mars 2010. Le lundi 8 mars, le CERN1 prendra une apparence résolument féminine alors que le Laboratoire rendra hommage au rôle que jouent les femmes dans le monde de la physique. Contrairement aux idées reçues, la discipline n’est plus l’apanage des hommes, les femmes jouant au CERN des rôles essentiels dans tous ses domaines d'activité.

L’expérience AMS en route pour la première étape de sa mission dans l’espace

Genève, le 12 février 2010. Le Spectromètre magnétique Alpha (AMS) a quitté le CERN* dans la matinée pour la première étape de son voyage vers la Station spatiale internationale (ISS). Le convoi spécial qui transporte l’expérience devrait arriver au centre européen de recherche et de technologies spatiales (ESTEC) de l’Agence spatiale européenne à Noordwijk (Pays-Bas) dans six jours. Une fois sur place, le détecteur subira des tests qui permettront de déterminer s’il peut supporter un vol à bord d’une navette et fonctionner dans l'espace. Vingt membres de la collaboration AMS accompagneront le convoi.

Pages

Subscribe to Derniers communiqués de presse

You are here