Derniers communiqués de presse

Première production d'atomes d'antimatière au CERN

En septembre 1995, le professeur Walter Oelert et une équipe internationale de scientifiques de l'IKP-KFA de Jülich, de l'université d'Erlangen-Nuremberg, du GSI de Darmstadt et de l'université de Gênes ont réussi pour la première fois à synthétiser des atomes d'antimatière à partir des antiparticules qui les constituent. Neuf de ces atomes ont été produits dans des collisions entre des antiprotons et des atomes de xénon sur une période de trois semaines.

La Pologne au CERN

Le 28 novembre 1995 s'est ouverte la première exposition industrielle et technologique polonaise au CERN1. Dans son allocution inaugurale, le professeur Aleksander Luczak, premier ministre adjoint de Pologne a déclaré: "La première exposition polonaise que j'ouvre aujourd'hui marque une nouvelle étape de notre présence au CERN. Elle offre au CERN l'occasion de mieux mesurer notre potentiel industriel et à nos exposants celle d'approfondir leur connaissance du CERN et des gens extraordinaires qui y travaillent.

Le CERN s'envole vers des énergies plus élevées

L'énergie du LEP, le grand collisionneur électron-positon du CERN1, est montée d'un cran. Le 31 octobre, des collisions de particules ont été observées pour la première fois à 130 GeV, l'énergie la plus élevée jamais atteinte dans un collisionneur électro n-positon. Après six années consacrées à l'étude des particules élémentaires appelées Z, le LEP a été porté sans à-coups à sa nouvelle énergie qui offre la possibilité de découvrir de nouvelles particules et d'approfondir notre connaissance de la marche d e l'Univers.

L'Allemagne au CERN 1995

Genève, le 12 septembre 1995. L'importance de la recherche fondamentale pour la puissance technologique d'une nation a été soulignée par le Ministerialdirigent Hans C. Eschelbacher dans le discours qu'il a prononcé lors de l'inauguration de la sixième exposition technologique allemande "L'Allemagne au CERN1 1995", le 12 septembre: "L'efficacité dans le domaine scientifique est l'une des sources de la capacité d'innovation de l'Allemagne et donc de son avenir.

Le Japon contribue au grand collisionneur de hadrons du CERN

Le Ministère japonais de l'Education, de la science et de la culture (Monbusho) a annoncé le 10 mai qu'il contribuerait au financement de la construction du prochain accélérateur de particules du CERN1, le grand collisionneur de hadrons (LHC). Cette annonce fait suite à la visite au Japon d'une délégation du CERN conduite par le Directeur général, le professeur Christopher Llewellyn Smith, en mars 1995. Le ministre japonais du Monbusho, M.

L'expérimentation au CERN en 1995 commence exactement à la date prévue

Le grand collisionneur électron-positon LEP du CERN1 a été remis en service pour la physique à la date prévue du 2 mai, ce qui constitue un accomplissement remarquable pour les techniciens et les ingénieurs du Laboratoire qui ont travaillé d'arrache-pied à réparer les dégâts causés par un acte de sabotage commis au début de l'année.

Pages

Subscribe to Derniers communiqués de presse

You are here