Derniers communiqués de presse

L'expérimentation au CERN en 1995 commence exactement à la date prévue

Le grand collisionneur électron-positon LEP du CERN1 a été remis en service pour la physique à la date prévue du 2 mai, ce qui constitue un accomplissement remarquable pour les techniciens et les ingénieurs du Laboratoire qui ont travaillé d'arrache-pied à réparer les dégâts causés par un acte de sabotage commis au début de l'année.

La France au CERN

Du 4 au 6 avril, quarante-six firmes françaises participent à une exposition industrielle où elles présentent le dernier cri de leur technologie dans des domaines qui intéressent directement les chercheurs, ingénieurs et techniciens du Laboratoire Européen de Physique des Particules, CERN1. Cette manifestation est organisée par le Comité Français des Manifestations Economiques à l'Etranger.

Shimon Pérès visite le CERN

Shimon Pérès, le ministre des affaires étrangères d'Israël, a effectué une visite officielle au CERN1 le 26 janvier. Accompagné de l'ambassadeur d'Israël auprès des organisations internationales à Genève, Yosef Lamdan, il a été reçu par le Directeur général du CERN, le professeur Christopher Llewellyn Smith. La visite a eu lieu sur le site de l'expérience géante OPAL avec le grand collisionneur électron-positon (LEP), à laquelle participent largement des physiciens israéliens.

La cellule d'essais du LHC fonctionne avec succès pendant 24h

Les 6 et 7 décembre, une chaîne formée des puissants aimants supraconducteurs destinée au prochain accélérateur de particules du CERN1, le grand collisionneur de hadrons (Large Hadron Collider, LHC) a fonctionné avec succès à 8,36 teslas pendant 24h. C'est la valeur de l'induction magnétique nécessaire pour guider les protons de l'énergie requise par le projet LHC et ce résultat démontre la validité des choix techniques fondamentaux dans la construction des aimants du LHC.

Le CERN lance un nouveau programme à une énergie jamais atteinte

Les premiers faisceaux d'ions plomb­ les faisceaux les plus énergétiques qui aient jamais été produits ­ sont maintenant disponibles au CERN1 pour l'expérimentation. Il s'agit d'un grand pas en avant vers la connaissance de la matière qui constituait l'Univers moins d'un millionième de seconde après sa naissance. La nouvelle installation à ions lourds du CERN ouvre également une nouvelle période de recherche pour le Laboratoire dans ce domaine.

Renforcement de la coopération scientifique européenne: La Commission signe un Arrangement administratif avec le CERN

Le lundi 10 octobre, le professeur Antonio RUBERTI, Commissaire pour la recherche, le développement, l'éducation et la formation, et le professeur Christopher LLEWELLYN SMITH, Directeur général du CERN1, ont signé un Arrangement administratif ouvrant la voie à une intensification de la coopération scientifique et technologique entre l'Union européenne et le CERN.

Le CERN célèbre son quarantième anniversaire

Le 29 septembre 1954, l'Organisation européenne pour la Recherche nucléaire (CERN) était créée après qu'un nombre suffisant de ratifications de la Convention d'établissement du CERN1 eurent été obtenues des Etats membres. Les objectifs du CERN étaient clairement fixés dans l'Article II de cette Convention: "L'Organisation assure la collaboration entre Etats européens pour les recherches nucléaires de caractère purement scientifique et fondamental, ainsi que pour d'autres recherches en rapport essentiel avec celles-ci.

Installation au CERN d'un superordinateur européen

Un nouvel ordinateur parallèle évolutif basé sur la technologie haute performance européenne HPC a été installé au Centre de calcul du CERN1. L'initiative de soutenir le développement de cet ordinateur d'un nouveau style a été prise dans le cadre du programme Esprit (programme stratégique européen de recherche et développement sur la technologie de l'information) de l'Union européenne (EU). Le CERN coordonne le projet appelé GPMIMD2 (polyvalent instructions multiples données multiples II) et y joue le rôle principal.

Pages

Subscribe to Derniers communiqués de presse

You are here