Visites de médias pendant le premier long arrêt du LHC

Presse écrite, radio et agences de presse

D’un État membre / État membre associé / État candidat à l’adhésion / État observateur du CERN

Le bureau de presse organise des visites pour les journalistes venant des États membres, des  États membres associés et des États observateurs du CERN : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Roumanie, Serbie, États-Unis, Fédération de Russie, Inde, Japon et Turquie.

Ces visites comprendront une descente dans une ou deux zones expérimentales souterraines (si places disponibles) et dans le tunnel du LHC (seulement pour médias dûment mandatés), ainsi que des rencontres avec des scientifiques de votre pays. 

D’un autre pays ou hors calendrier préétabli

Comme pour les pays mentionés ci-dessus, nous pourrons vous accueillir pour une visite, cependant la visite des zones souterraines ne sera pas garantie. Veuillez prendre contact avec le bureau de presse du CERN au moins six semaines avant la date à laquelle vous souhaiteriez venir. Les journalistes non mandatés peuvent aussi réserver une visite guidée dans les zones souterraines auprès du Service des visites du CERN.

Télévision / photographes d’agence ou de publication

Les demandes de journalistes de télévision et de photographes seront traitées au cas par cas. Toutefois, le bureau de presse acceptera uniquement les demandes de visite de journalistes dûment mandatés par une société de diffusion, une publication ou une agence. Veuillez nous contacter au moins six semaines à l’avance afin que nous fixions une date pour votre visite.

Lors de votre venue, vous devriez pouvoir visiter un ou deux détecteurs situés dans les zones souterraines. 

  • Le tunnel du LHC peut être accessible aux médias visuels. Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser nos archives vidéo du tunnel.
  • Les photographes non mandatés peuvent également réserver une visite guidée dans les zones souterraines auprès du Service des visites du CERN.

Décharge de responsabilité

Veuillez prendre connaissance avant la visite de la décharge de responsabilité concernant la sécurité sur place.

Les zones souterraines sont des lieux de travail : vous devrez vous conformer à des règles de sécurité. Le bureau de presse n’est pas en mesure de préciser quelles expériences vous pourrez visiter lors de votre venue car, en raison des activités menées dans les souterrains, certaines zones pourront être fermées au dernier moment.

You are here