Dernières nouvelles

Le Directeur général du CERN Rolf Heuer passe le flambeau à Fabiola Gianotti

18 Dec 2015

Genève, le 18 décembre 2015. C’est à la 178e session du Conseil du CERN, qui s’est tenue aujourd’hui, que s’est déroulée la cérémonie de passation de pouvoir entre Rolf Heuer, directeur général du CERN pendant sept ans, et Fabiola Gianotti, qui prendra ses fonctions à la tête de l’Organisation à partir du 1er janvier 2016. À cette même date, Sijbrand de Jong deviendra le nouveau président du Conseil du CERN, succédant à Agnieszka Zalewska, qui était à ce poste depuis trois ans.

 « Je souhaite au CERN un futur riche en découvertes et en innovations, et au prochain président du Conseil, Sijbrand de Jong, plein succès dans cette mission exaltante », a déclaré la Présidente du Conseil, Agnieszka Zalewska.

« Je voudrais remercier les délégués au Conseil du CERN de m’avoir confié cette responsabilité  a déclaré le futur président du Conseil, Sijbrand de Jong. « Je souhaite au CERN une année 2016 pleine de luminosité et d’énergie. »

Les délégués au Conseil ont chaleureusement remercié Rolf Heuer, saluant son leadership et le travail accompli pendant son mandat. C’est en effet pendant cette période que le LHC a été mis en service avec succès, procurant à la communauté scientifique mondiale un instrument unique au monde pour étudier les lois fondamentales de la matière.

« Ces sept années ont été une période extraordinaire pour la science et pour la collaboration internationale. Cela a été un grand bonheur pour moi, et je suis sûr que le CERN continuera à briller de tous ses feux à l’avenir », a confié Rolf Heuer.

L’événement scientifique marquant de ces sept années a été l’annonce, en 2012, de la découverte d’une nouvelle particule prouvant l’existence du mécanisme de Brout-Englert-Higgs. Mais de nombreux autres résultats scientifiques importants ont également contribué à enrichir la somme des connaissances humaines, avant un arrêt technique de deux ans qui a permis au LHC d’atteindre cette année une énergie sans précédent pour le début de la deuxième période d’exploitation. Au vu de ces résultats, le Conseil du CERN a félicité l’équipe de direction et l’ensemble du personnel pour l’excellence scientifique et technique démontrée par l’Organisation, et a présenté tous ses vœux de réussite à la future directrice générale, Fabiola Gianotti.

« La nouvelle Direction hérite d’un laboratoire qui fonctionne très bien. Pour cela je voudrais remercier Rolf Heuer et son équipe, ainsi que tout le personnel, les utilisateurs, et les États membres », a déclaré la future directrice générale, Fabiola Gianotti. « Nous bénéficions d’un magnifique héritage sur lequel construire l’avenir, et avons un futur plein de promesses devant nous. »

Le Conseil du CERN a également salué les efforts engagés ces dernières années pour mener à bien l’élargissement géographique du CERN. C’est ainsi que l’Organisation a accueilli Israël comme nouvel État membre. La Roumanie et la Serbie devraient rejoindre l’Organisation comme Etats membres dans un futur proche. Le Pakistan et la Turquie sont devenus Etats membres associés en 2015, et les liens avec de nombreux autres pays se sont renforcés.

Le LHC vient d’être mis au repos pour son traditionnel arrêt technique d’hiver. Il sera remis en route en mars 2016. Son bon fonctionnement au cours de l’année 2015 laisse augurer d’une suite prometteuse pour la deuxième période d’exploitation du LHC en 2016, qui devrait permettre aux expériences d’accumuler une quantité importante de nouvelles données.

Note(s):

Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche en physique des particules du monde. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants: Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. La Serbie est État membre associé en phase préalable à l’adhésion. Les États-Unis d’Amérique, la Fédération de Russie, l’Inde, le Japon, la Turquie, le JINR, l’UNESCO et l’Union européenne ont le statut d’observateur.

Subscribe to Dernières nouvelles