Le CERN accueille son premier cinéaste en résidence

Genève, le 4 octobre 2013. Voir l’invisible et découvrir ce que signifie la vie, voilà la double quête du premier cinéaste en résidence du CERN1, Jan Peters, second lauréat du prix Collide @ CERN Genève2 parrainé par la Ville et le Canton de Genève.

Jan Peters est un cinéaste à la renommée internationale qui travaille aussi bien avec les technologies modernes qu’en Super 8. Il enseigne actuellement à l’Académie des beaux-arts de l’Université de Cassel et a déjà réalisé plusieurs films, souvent en collaboration avec la réalisatrice suisse Marie-Catherine Theiler.

Son partenaire d’inspiration au CERN sera l’ingénieur Neal Hartman qui participe à l’expérience ATLAS. Neil Hartman a fait ses études d’ingénieur à l’Université de Berkeley, aux États-Unis.  Il est également le directeur artistique du festival bisannuel Cinéglobe organisé au CERN, et il accompagnera Jan Peters durant ses trois mois de résidence au laboratoire.

Le mercredi 16 octobre, pour marquer le début de cette résidence, les deux hommes donneront au Globe de la science et de l’innovation du CERN une conférence publique sur le thème de l’invisible en physique et dans les films. Les portes ouvriront à 18h30 et la conférence débutera à 19 heures.

« Au CERN, nous observons la matière dont est fait le monde connu et ce qui est caché. Nous sommes impatients de découvrir le regard d’un cinéaste sur les travaux menés au CERN et de quelle façon il interprètera notre relation avec le monde invisible et nos découvertes au-delà de ce que l’œil humain peut percevoir », explique Rolf Heuer, directeur général du CERN.

Le prix Collide @ CERN Genève représente le deuxième volet du programme d’artistes en résidence Collide @ CERN lancé par le CERN en 2011. Le jury a attribué le prix à Jan Peters pour sa proposition d’explorer le sens de la vie auprès du plus grand laboratoire de physique des particules du monde à travers un documentaire.

« Presque tous mes films essaient de répondre aux grandes questions sur la vie, l'univers et le reste. J’ai toujours rêvé de pouvoir  m’approcher de l’horizon des événements et d'en faire un film et ce avant même d’avoir entendu parler du programme Collide @ CERN, explique Jan Peters. En tant qu'artiste en résidence au CERN, il semble que mon rêve soit en train de se réaliser. En seulement trois jours d’initiation au CERN, j’ai découvert de nombreux univers qui étaient jusqu’ici hors de ma vue. Maintenant il ne me reste plus qu’à les appréhender avec ma caméra. »

Lors de la conférence du 16 octobre, Jan Peters et Neal Hartman présenteront leur travail chacun à leur tour et discuteront ensuite du potentiel des collisions créatives qu’ils comptent produire au CERN.  Ariane Koek, spécialiste des questions culturelles au CERN, animera la discussion et répondra aux questions du public.

« Leur entrain et leur passion pour le cinéma rendent leur collaboration particulièrement intéressante, explique Ariane Koek. Jan Peters est en train de se familiariser avec le détecteur à pixels d’ATLAS qui décèle les particules invisibles à l’œil nu. Nous sommes curieux de voir ce qui arrivera durant cet apprentissage et de découvrir quelles seront les réactions des scientifiques face aux expériences surprenantes que nous avons prévues au laboratoire. »

 

Pendant cette résidence, le public pourra suivre et commenter l’expérience et les échanges entre les deux hommes au moyen d’un blog, accessible sur le site web Arts@CERN.

Les journalistes qui souhaitent assister à la conférence du 16 octobre sont priés d’envoyer une demande au Bureau de presse du CERN à l’adresse : press.office@cern.ch.

Le grand public et les membres du personnel du CERN doivent, quant à eux, s’inscrire en envoyant une demande à collide.events@cern.ch.

 

Contacts :

Bureau de presse du CERN :
press.office@cern.ch
+41 (0)22 767 34 32
+41 (0)22 767 21 41

Ariane Koek
ariane.koek@cern.ch
Spécialiste des questions culturelles au CERN
+41 22 767 52 46
 

Pour en savoir plus :

Collide @ CERN website - http://arts.web.cern.ch/collide

 

Note(s)

1. Le CERN, Organisation européenne pour la Recherche nucléaire, est le plus éminent laboratoire de recherche du monde en physique des particules. Il a son siège à Genève. Ses États membres actuels sont les suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, et Suisse. La Roumanie a le statut de candidat à l’adhésion. Israël et la Serbie sont États membres associés en phase préalable à l’adhésion. La Commission européenne, les États-Unis d'Amérique, la Fédération de Russie, l'Inde, le Japon, la Turquie et l'UNESCO ont le statut d'observateur.

2. Le prix Collide @ CERN Genève est le deuxième volet du programme triennal de résidence artistique Collide @ CERN lancé par le CERN en 2011.Le prix, qui est parrainé en collaboration avec la Ville et Canton de Genève, est ouvert à tous les artistes qui sont nés, vivent ou travaillent à Genève ou dans sa région. Ce prix inclut une résidence de trois mois au CERN, une bourse de 15 000 CHF pour l’artiste et la même somme pour couvrir les frais de développement du projet artistique. Toutes les assurances des artistes sont prises en charge par UNIQA Assurances Genève.

You are here